COUP DE CŒUR DE ROLAND BERENGUIER
Coup de coeur ROLAND BERENGUIER

Avril 2022

Coup de Cœur N° 120

La dictée qui rend fou … et autre bizarreries !

 

Ah ! La langue française !!!

 

Connaissez-vous la dictée qui rend fou ? Un vrai petit bijou trouvé dans un vieil Almanach, qui fait perdre toute logique, une sensation divine d’émoustillement quand vous sentez que les neurones s’agitent. Attention, concentration. Vous pouvez lire à haute-voix, c’est encore plus farfelu ! …

 

 « Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère.

De ce mariage, est né un fils aux yeux pers. Monsieur est le père. Madame est la mère. Les deux font la paire.

Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d’être Lamère était Lepère.

Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu’il est Lamère, et la mère est Lamère, bien que née Lepère.

Aucun des deux n’est maire. N’étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d’impair en signant Lamère.

Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire.

Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de monsieur Lamère, et de mademoiselle Lepère, sa mère.

La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils.

Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s’y perd ! »

…...........................

Allô, vous êtes toujours là, ou vous êtes partis ? Pourtant aucune grossièreté, pas d’attaque personnelle, ni politique, pas de jugement déplacé à l’emporte-pièce, pas d’insolence caractérisée … Vous êtes allé voir qui ? Votre mère, votre père, votre maire … non, un petit tour à la mer !

…...........................

Dans le même ordre d’idée, il existe des bizarreries dans la langue française ... En voici quelques-unes :

- Bien que totalement farfelue, cette phrase - à prononcer à haute voix - démontre les amusantes possibilités de la langue française : « Ton tonton tond ton thon. »

- Le mot le plus long serait :
aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthythiazolium  » plus connu sous le nom de vitamine B ! …. et « hippopotomonstrosesquippedaliophobie » signifierait, ironiquement, la « peur des longs mots » !

- Un pangramme désigne une phrase qui contient toutes les lettres de l’alphabet sans exception. Par exemple : « Hier, au zoo, j’ai vu dix guépards, cinq zébus, un yak et le wapiti fumer ».

- Aujourd'hui est en fait un pléonasme : l'adverbe hui signifie « ce jour », qui est précédé par « au jour de ». Ce qui, littéralement, se traduit par « au jour de ce jour ». La conjonction voire même est également répétitive : voire veut dire « et même », ce qui résulte en « et même même ».

- Avec toutes les lettres du mot guérison, il est possible d'écrire soigneur. Même chose pour chien, qui devient niche. Le mot endolori peut quant à lui se transformer en son contraire, indolore.

- La langue française serait donc capricieuse, surtout quand on sait la tonne d’exceptions qu’elle possède ! Par exemple, saviez-vous que certains noms sont exclusivement pluriels et ne s’utilisent jamais au singulier ? C’est le cas de funérailles, épousailles, victuailles, entrailles, fiançailles… mais aussi de frais et honoraires !

- Tout comme les mots à double personnalité : « Perdre ses lunettes dans la lunette des toilettes »  et encore « Avoir une augmentation de nos gages en gage de reconnaissance » !

- Ce ne sont que quelques exemples des curiosités de notre langue. Plusieurs ouvrages compilent toutes ces bizarreries, citons :

   « Le Kjokk » écrit par un étudiant Mickaël Schauli, initiative qui lui a valu les félicitations du ministère de la Culture.

   « Les bizarreries de la langue française » écrit par Daniel Lacotte, qui traque ces subtilités de la langue française qui parfois nous exaspèrent.

   « La Petite Brocante des mots, Bizarreries, curiosités et autres enchantements du français »

                   de Thierry Leguay

   « Un bonbon sur la langue » de Muriel Gilbert, de découverte en découverte …

   Les ouvrages de Jean-Louis Chiffet : « Ciel mon ortograf »   - « Trois hommages à la langue française » - « Les mots que j'aime, en dix mots comme en cent »

 

 

Roland Bérenguier

Pierrevert – Avril 2022





Réalisation Alain Escobar